Soshiki Astella

Changez votre Destinée. RP Yaoi/Hentai/Yuri
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 1500 ans et pas une ride ♪

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raphael Endymion
?
?
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 28/07/2014

MessageSujet: 1500 ans et pas une ride ♪    Dim 28 Déc - 10:04

SOSHIKI ASTELLA



Nom :
Endymion
Prénom :
Raphael
Âge :
Plus ou moins 1500 ans.
Nationalité :
Maya
Groupe :
Sang-mêlés ?
Pouvoir :
 Télépathe. Vision, ouïe et odorat très développés - Rapidité et force hors du commun - Capable d'hypnotiser durant un court laps de temps - Ne peut pas entrer chez quelqu'un sans y être invité - Craint l'argent, le poison, l'eau bénite, le feu et la lumière du soleil - Le sang des créatures non humaines ou non hybrides l'empoisonne.

Sexualité :
 Homosexuel.
Feat :
Kasuka Heiwajima


「Physique.」

Des traits encore enfantins se reflètent dans le miroir. Un visage jeune, fin, doux, des lèvres fines et une peau pâle. Ses yeux pers sont ainsi de nature. Lorsqu'il se sent bien, qu'il est heureux, ils sont violets clairs. Mais lorsqu'il est en colère ou qu'il a soif, ses prunelles sont d'un joli violet foncé. Le brun de ses cheveux mi-longs est scintillant et s'éclaircit à quelques centimètres des pointes.

Le miroir renvoi aussi l'image d'un corps fin, plutôt grand. Il passe rarement inaperçu avec son mètre quatre-vingt, et énormément d'humains lui envient son allure de mannequin. Jusqu'à ce que ses crocs pointus se retrouvent enfoncés dans leurs cous bien entendu. Toutefois ce corps à première vu parfait, ne l'est pas tant que ça. Nu, c'est un véritable nid à cicatrices. Des traces de dents sont visibles, marquées sur les bras, mais aussi sur ses cuisses, et plus légères sur son torse ou même sur ses épaules. Comme quoi l'amour entre vampires est violent. Que dire d'autre de lui ? Il essaye toujours de s'habiller de manière un peu chic et met son corps en valeur. Après tout, ce n'est pas bien dérangeant qu'on le regarde.


「Mental.」

Un calme exemplaire. Le Masque d'Acier est réputé pour tuer sans jamais s'affoler. Il ne s’énerve pas souvent, ou cela dépend des personnes. Certaines sont tellement exaspérantes à ses yeux qu'il perd tout ses moyens, mais en général, il reste dans son monde si l'on peut dire. Il préfère réfléchir avant d'agir. Son sang-froid en ferait frissonner plus d'un car même dans les situations les plus difficiles à gérer, il ne perd pas son calme et fait preuve de patience.

Pourtant il y a des choses qui font flancher notre sang-mêlé. Le sang, bien sûr. Car même s'il parvient à tenir parfois plusieurs jours sans se nourrir, lorsque quelqu'un proche de lui se met à saigner, ça devient un véritable supplice. Il a parfois du mal à résister au sang de certaines créatures même en sachant que celui ci peut l'empoisonner si il en boit. C'est pour cela qu'il essaye de ne boire que des humains depuis 1500 ans. Pour éviter tout risque de mort bête.

Il y a aussi ces moments où le loup se réveille. Selon son intensité, il gère ou non, mais jamais encore depuis la disparition de son maître il n'est arrivé à se transformer. A croire que la bête recule toujours au dernier moment. Elle affaiblit néanmoins ses défenses, aussi bien physiques que mentales et réussit toujours à le laisser dans un sale état après cela.

Pour Raphael toutefois, montrer ses faiblesses et inacceptable et il fait de son mieux pour masquer toujours lorsqu'il souffre, allant même jusqu'à hypnotiser les personnes ayant vu un de ces moments de faiblesse un court laps de temps pour implanter une autre idée dans leur crâne. Malin le vampire.

Sachez aussi que c'est quelqu'un d’extrêmement fidèle, protecteur, et très possessif... Quand vous aurez su le convaincre d'accepter votre présence bien entendu, car ce petit monsieur aime beaucoup sa solitude et surtout sa liberté. S'attacher, c'est s'enchaîner. Et ce pour n'importe quelle relation.


「Histoire.」

Sentir le vent dans ses cheveux et ne pas apprécier. Sentir les rayons du soleil sur sa peau et ne rien ressentir. Un quotidien lassant. Une vie d’antan qu’on aimerait retrouver. 1500 ans de vie sans avoir trouvé la mort. Un combat quotidien contre une perte certaine de soi. C’est ainsi que je vis. Inlassablement, je dois chercher les personnes capables de faire ressortir cette partie qui se perd. Vous devez sûrement vous demander qui je suis n’est-ce pas ? Comment j’ai fais pour passer à travers les âges ? Quelle est cette partie de moi qui s’oublie lentement ? Soit. Je vais vous raconter comment j’en suis arrivé là. Je naquis aux alentours de 500 après Jésus-Christ dans une cité Maya. Ma mère, bien qu’aimante et attentionnée, me transmit malgré elle ses gènes d’hybride, ou métamorphe, comme nous les appelions alors. J’étais né avec le pouvoir de me transformer en un loup, puissant, mais pas toujours contrôlable. Les premières années de ma vie furent donc compliquées à gérer. Les métamorphes mayas étaient réunis en un clan soudé et les adultes se chargeaient tous ensemble de l'éducation des jeunes, sauf que j'étais insouciant et un peu trop curieux. Je fus corrigé de nombreuses fois pour m'être aventuré sur des territoires ennemis, surtout sur celui des loups garous. Je voulais comprendre ce qu'ils avaient de si différents de nous et pourquoi nous ne pouvions pas cohabiter. Oui, la communauté maya n'était pas si organisée et soudée que ce que l'on pense. Il y avait plusieurs clans, même chez nous. Le commencement de tout sûrement. Je ne saurais le dire maintenant, j'ai oublié. En tout cas je me souviens avoir traîné chez tout les clans possibles. Celui des sorcières, celui des garous, celui des vampires... C'était dangereux, trop peut-être. Les miens me fouettèrent, tentèrent de me faire comprendre que je ne devais pas recommencer. Trop forte tentation pourtant pour un jeune comme moi. Je recommençais sans cesse.

Seulement rien ne se passa comme je le voulus et une de mes visites tourna mal. Je ne me souviens que d'une main de fer enveloppant ma gorge, le souffle me manquant, et ces yeux d'un rouge profond. Puis le vent souffla sur ses mèches blondes, m'apporta son odeur, et je sus que je ne l'oublierais jamais. Que je l'aimerais à jamais. Que je le haïrais à jamais. Une fraction de seconde plus tard et ses crocs pointus se refermèrent juste entre mon cou et mon épaule. La douleur fut intense, effroyable, je luttais pour ne pas perdre connaissance, mes gémissements envahissaient les alentours, mais qui se serait soucié d'un jeune métamorphe coincé par un vampire ? Les miens ressentaient bien sûr ma douleur. Seulement ils ne pouvaient rien faire, car c'était moi qui avait transgressé les règles en pénétrant sur son territoire.

J'avais 17 ans lorsque cela se produisit. Mon corps accepta plutôt bien la transformation et le vampire décida de me garder près de lui. Je ne connaissais pas ses motivations. Je pensais qu'il voulait juste faire de moi son loup de compagnie et pourtant je me trompais. C'était bien plus subtil que ça. Il m'entraîna, me fit devenir un redoutable jeune hybride, et pourtant je sentais que son pouvoir dépassait largement le mien, sûrement parce qu'il avait déjà des centaines d'années, et qu'il pourrait aisément me tuer. Il n'en fit rien. Il me garda auprès de lui. J'étais la seule et l'unique personne qu'il voulait, qui partageait son lit. Il ne m'aimait pas parce qu'il en était incapable. Pourtant je savais qu'il tenait énormément à moi, je le ressentais lorsqu'il caressait mon pelage épais de loup. Lorsqu'il humait mon odeur. Lorsqu'il passait des nuits entières à me regarder dormir. Il était fasciné par le fait que mon loup ai besoin de respirer, qu'il dégage de la chaleur, contrairement à mon apparence humaine.

Les années passèrent, nous ne prenions pas d'âge. Même mon loup était immunisé de ce côté là. J'avais pris encore plus d'importance aux yeux du vampire depuis cette sorte de dépression que j'avais fait lorsque j'avais appris que son clan avait décimé la moitié des métamorphes mayas. Étrangement, j'étais encore capable de ressentir des choses. Des sentiments. Mais en moins fort qu'avant. Par contre les sensations, elles, étaient décuplées. Lorsque ses mains de glaces couraient sur ma peau de neige, c'était comme si un immense brasier m'enflammait. Le monde aurait pu s'écrouler, il n'y avait que lui qui m'importait, seulement lui et sa délicieuse odeur, et ses doigts de fée. Puis il disparut lui aussi. Ce n'est pas le temps qui me le prit. C'est son ennemi juré, d'après ce que l'on me raconta, mais on ne me montra jamais son corps. Un vampire, aussi vieux que lui, qui me voulait moi, qui voulait sa mort, qui voulait son territoire. Je préférais m'enfuir plutôt qu'il ne me tombe dessus. Cela ne faisait que 500 ans que je foulais cette terre, je n'aurais pas pu le détruire, il était trop fort.

La suite fut floue. Je redevenais une ombre. La nuit, je criais ma tristesse, le jour je me cachais du soleil, ne le supportant que trop mal. Je m'isolais complètement, me laissais aller au désespoir, me livrant à Hadès pour qu'il m'emmène avec lui... Pourtant ce n'était pas la fin. Peu à peu, j'oubliais son nom. J'oubliais aussi mon loup. Mes sentiments s'enfouissaient avec lui. Je ne ressentais plus. Tout me paraissait triste. J'oubliais même mon propre prénom. Mon âge me semblait d'une banalité sans fin. Dans la ville, on m'appelait simplement Le Masque d'Acier.

Je vivais sur un territoire en conflit perpétuel. Les créatures comme moi contre les humains. Je prenais partie pour les être surnaturels bien sûr, me nourrissant d'humains le plus possible. Les années continuèrent cependant de s'écouler avec lenteur. Tout me paraissait vide. Puis un jour, je me souvins de mon identité. Raphael. Raphael Endymion. Le prénom donné par ma mère, mais le nom de mon maître. Seulement je n'étais pas complet. J'avais perdu une partie de moi. Je ne savais plus comment faire pour devenir loup. Ca remontait à trop longtemps. J'avais perdu cette capacité à me transformer en un être qui a besoin de respirer. Je crus pendant longtemps avoir tué cette partie de moi.

Un être portant l'odeur de l'homme que j'aimais autrefois me fit ressentir ce besoin de me transformer à nouveau. Je sentais le loup s'agiter au fond de moi mais ne parvenait pas à le faire resurgir. Je ne perdais pas espoir toutefois. Et ces journées monotones, toutes semblables, me parurent ainsi un peu plus attrayantes. Je recherchais des personnes sentant comme lui, ayant la même aura en quelque sorte, pour que mon loup s'affole et revienne. J'étais certain que j'allais trouver.


「Derrière l'écran.」



Pseudo :
Natsu.
Âge :
Ca n'a pas changé.
Fréquence de connexion :
5/7
Que penses-tu du forum ? :




codage by Maha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shayne Clark
Admin Dépravé ~
Admin Dépravé ~
avatar

Messages : 181
Date d'inscription : 06/06/2014
Localisation : Dans les nuages

Feuille de personnage
Statut ~: Célibataire
Pouvoir ~: Eleméntaire de la Fourdre
Sexualité ~: Homosexuel

MessageSujet: Re: 1500 ans et pas une ride ♪    Mer 31 Déc - 10:54


Tu es de nouveau validé parmi nous ! On te remercie de ton implication *-* Mais, il faudra que tu rajoutes les deux images avec les bonnes dimensions !

Viens recenser ton vavaIci ♣
et ton pouvoirPar là ♦

_________________


Dernière édition par Shayne Clark le Dim 15 Mar - 11:42, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://soshiki-astella.forumactif.fr
Raphael Endymion
?
?
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 28/07/2014

MessageSujet: Re: 1500 ans et pas une ride ♪    Mer 31 Déc - 11:44

Merci beaucoup <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1500 ans et pas une ride ♪    

Revenir en haut Aller en bas
 

1500 ans et pas une ride ♪

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» [1500] waaargh
» Maximum Ride RPG - Partenariat
» [1500 pts] Wazdakka va au GT Throne Of Skullz
» [SdA] Armée Mordor-750/1500 points

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Soshiki Astella :: Administration :: Présentations :: Fiche Acceptée-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit