Soshiki Astella

Changez votre Destinée. RP Yaoi/Hentai/Yuri
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Come to find me [PV Mayson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shuu Natsume
~ Légende vivante ~
~ Légende vivante ~
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 06/06/2014
Age : 23
Localisation : Dans mon club de strip-tease/ fôret

Feuille de personnage
Statut ~: En couple
Pouvoir ~: Panthère Noire / Vampire
Sexualité ~: Homosexuel

MessageSujet: Come to find me [PV Mayson]   Dim 15 Juin - 22:21

Shuu regarda sa montre placée à son poignet gauche, celle-ci affichait "20H30", ce qui lui arracha un soupir de soulagement. Le jeune blond se leva de son lit et décida de prendre une douche avant d'aller travailler. Ses muscles se détendaient sous l'impact de l'eau chaude sur sa peau. Il prit alors le gel douche et le shampoing pour frotter chaque centimètres de son corps. Il ne savait pas pourquoi mais il avait ce petit rituel avant d'aller dans le club, en faite, il voulait tout simplement être parfait. Parfait, pour plaire à ses clients et leur donner envie de revenir puisque c'est grâce à eux qu'il peux manger et se payer cette chambre de luxe. Oui, sa chambre était de luxueuse mais, très peu meublée puisqu'il passait tout son temps à vagabonder dans la forêt. Elle était très grand et  les couleurs qu'il avait choisis était simple : blanc et gris. Des couleurs à la fois belle et monotone. De plus, il avait une grande baie vitrée qui donnait sur toute la ville. Malheureusement, le soir, lorsque la ville était illuminée et magnifique, il travaillait donc il ne voyait jamais ce spectacle éblouissant. Sauf quand il prenait des congés.

Éblouissant de propreté, Shuu sortit de sa douche et se sécha rapidement de peur d'être en retard. Il ne savait pas pourquoi mais il pressentait que cette soirée allait être différente des autres. Son instinct animal surement. D'un pas nonchalant, Shuu ouvrit son armoire pour prendre des vêtements. Le choix fut rapide : un bracelet en cuir, un t-shirt rouge foncé avec un shinigami noir dessiné dessus, un slim noir avec une chaîne en argent qui pendait de sa poche et des converses. Cette fois-ci il ne mis pas l'anneau qu'il a habituellement sur la lèvre et il sortit. Le vent était agréable et il ne faisait ni trop froid, ni trop chaud. Il n'y avait étrangement pas beaucoup de monde dans les rues, Shuu se dit qu'ils devaient surement manger à cette heure là. Ses pas étaient discret et il se faufila sans mal entre le peu de personnes qui marchaient tranquillement. Arrivé au club il salua rapidement tout ses collègues en coulisse. L'un d'eux lui lance un costume de barman.

-"Hey c'est la tenue de ce soir! Beaucoup de gens t'appellent Shuu!

-Super... lança t-il doucement, je dois passer quand?

-Tu t'habilles et tu fonces!"

Son collègue disparu sur la scène et Shuu se changea pour la deuxième fois de la soirée dans sa "loge". Une fois prêt il souffla et entendit la musique qu'il utilisait généralement passer. C'était le signal. Il devait y aller. Shuu avança sur la scène alors que les lumières étaient encore éteintes et il s'assit sur la chaise présente sur scène. Lorsque la lumière se ralluma, il baissa la tête pour que ces yeux soient légèrement cachés par ses mèches blondes. Puis, au rythme de la musique, il se leva et observa la pièce de son regard de braise. Ses mains passèrent dans ses cheveux avant de glisser le long de son cou puis de son torse caché encore, par une chemise blanche. Son bassin ondulait et il répétait la chorégraphie qu'il avait mise au point le jour même. Ensuite, quelqu'un lui lança un seau d'eau. Shuu se retrouva donc trempé de la tête au pied et sa tenue lui collait à la peau, moulant chaque partie de son anatomie. Il frissonna quand des exclamations retentirent à ces oreilles. Sensuellement et en rythme, il détacha sa chemise bouton par bouton, laissant les personnes présentes mourir d'impatience. Enfin, la chemise vola au pied de la scène et il n'avait plus que son nœud papillon en guise de haut. Shuu se retourna ensuite et se baissa pour remonter lentement en agitant son bassin moulé par le pantalon de gauche à droite.

Ses mains glissaient, frôlaient, caressaient sa peau encore et encore. Du coup, ses tétons s'étaient durcis et les gens le sifflaient. Son collègue passa dans les rangs pour qu'ils mettent s'il le désiraient, des pourboires. Avec satisfaction, il vit sa cagnotte se remplir. Cependant, alors qu'il allait retirer, ou plutôt déchiré, son pantalon il crut voir dans la salle, un visage qui ne lui était pas inconnu. Mais, comme la lumière qui était braquée sur lui était éblouissante, il n'en était pas certain. Alors avec un sourire provocateur, dont il avait le secret, il arracha son bas, se laissant ainsi en boxer. Son corps était encore humide, de plus, les gouttes d'eaux glissaient sur tout son corps, épousant ainsi chacun de ses muscles et ses cheveux blonds lui collaient à la nuque et au front. Mais il n'en avait que faire, au contraire, il se servait de tout ça pour se faire encore plus désirable.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mayson Storm
~
~
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 14/06/2014

Feuille de personnage
Statut ~: Célibataire
Pouvoir ~: Guérison accélérée
Sexualité ~: Bi

MessageSujet: Re: Come to find me [PV Mayson]   Mer 18 Juin - 8:09

De l'eau ruisselle le long du d'eau, du visage, du cou. Les lèvres entrouvertes, il y a comme une espèce de fumée, de brume blanchâtre qui s'en extirpe. Il ne fait pas très froid. La température est moyenne, mais le corps qui relâche cette pression est trop brûlant, chaud pour s'en rendre compte.

Il n'y a pas d'autre explication que celle-ci.

Cette situation actuelle est des plus délicates, un événement qui a vite fait de rendre cette journée pas comme les autres. Ses iris s'accrochent sur le seau qui roule encore après sa chute. Un air profondément ennuyé sur le visage. Le mécanisme de sa nuque s'active pour se rejeter en arrière, ses yeux sombre fixant le ou la fautif(ve). C'était une vieille femme ? Un jeune homme ? C'était un petit garçon qui fronçait, plissait le nez au point de découvrir ses petits crocs pointus. Son corps ne bougea pas une seule seconde, non, il ne fit que le regarder, avant de froncer des sourcils ce qui suffit à le faire déguerpir. Il était trempé, complètement et sans avoir laisser un vêtement libre d'être sec.

C'est comme ça qu'il s'était retrouvé là. L'eau coulait dru sur son corps, la brume s'élevant un peu plus pour recouvrir le miroir de cette épais nuage. Il sentait l'eau croupie à six kilomètres d'après son odorat. Ses doigts passèrent sur chaque parcelle de son corps usé. Calleuses et rugueuses, elles s'accrochèrent à chaque centimètre de sa peau, emportant avec elle ; les peaux mortes des cicatrices, les résidus de blessures récentes remontant à moins de deux semaines. Le côté droit de son abdomen était barré d'une cicatrice grossière et ancienne se démarquait de sa peau pâle... rosé, voire bruni, elle démontrait la dangerosité du coup. Son flanc gauche aussi subissait le même sort, ainsi que d'autres endroits de son corps, mais jamais aussi brutalement que ces deux zones. Cet air profondément ancré sur son visage, n'exprimait qu'une chose : de la lassitude, de l'ennuie, un état blasé au complet. Il avait besoin de changer d'atmosphère. Il pouvait aller s'entraîner, mais on lui réprimanderait aussitôt le fait qu'il ne profite pas de son temps libre. C'était toujours ainsi. Il faisait énormément pour eux, mais ne recevait que des demandes d'être au calme et de se détendre. Il n'était pas de ce genre : travailler était tout pour lui, c'était une raison de vivre. L'eau froide le réveilla, il releva la tête pour observer le pommeau de douche. Il avait vidé le ballon d'eau chaude, cela voulait dire qu'il avait passé plus de trois malheureuses heures à se tremper. Il coupa l'arrivée d'eau avant de sortir de la cabine, serviette sur la tête, une autre séchant son poitrail, il réfléchissait à quoi faire. Il pouvait peut-être attendre « là-bas », mais cela était sûrement dérangeant. La première fois qu'il avait atterrit sur ce mur, c'était en rentrant de course le soir. Il s'était calé contre le mur, cigarette en bouche, sachet de course en main, même mains qui étaient dans les poches de son treillis. Il avait observé le ciel sombre d'un air vide, se prenant une courte pause. C'était là que ce mioche était sorti d'un bâtiment pour faire une soit-disant pause, c'était là qu'ils s'étaient vu. Depuis c'était devenu une habitude, deux fois par mois voire une fois, il venait là après ses courses pour profiter du silence. Parfois le mioche parlait, parfois non, mais lui ne pipait jamais un mot, ce n'était pas son truc de parler, malgré ce qu'on pouvait en dire, il n'était pas muet, il était juste quelqu'un qui préférait le silence éloquent. À cause de cette femme dans son unité sûrement. Silencieuse et muette. Sûrement.

Dévalant la grande rue de la ville, il était vêtu différemment. Il avait opté pour un tee-shirt noir à manches semi-longue qui s'arrêtait après ses coudes. Laissant bien en évidence un morceau de son tatouage, en plus de la chaîne de ses médaillons. En guise de bas, un pantalon ample, c'est à dire un pantalon de l'armée, qui avait des sangles derrière lui et devant lui, comme si c'était une salopette, mais les sangles pendaient contre ses jambes, ses rangers aux pieds, il n'était pas dans l'effort de bien s'habillait, mais ça lui évitait de devoir faire un pressing de costume pour la cause qu'ils étaient couvert de sang. Ses pas l'avaient guidé face au bâtiment. À peine avait-il enfilé un boxer, qu'il avait été curieux des pauses tardive de ce mioche. Ce gosse et lui-même ne connaissait pas les noms de l'autre. C'était toujours dans un silence éloquent qu'il m'était sous silence les questions sur son identité. Pas qu'il ne voulait pas le dire, juste que c'était inutile, inutile de donner une information comme celle-ci. Mayson ne rendait la vie de personne facile, il était de cette ancienne école. Arrivé sur place, il entra par l'avant, le bruit le fit grimacer. C'était étouffant comme atmosphère. Il s'avança, bousculant les gens, mais finit par se trouver une place près du bar. Adossé contre, il observait les gens. Sa curiosité était malsaine, mais c'était ainsi qu'il fallait faire, chercher par soi-même, lorsque la réponse n'était pas évidente. C'est ce qu'elle lui avait dans des gestes rapides. La musique devint criarde et le spectacle commença. Son regard blasé s'accrocha sur cette tenue, puis sur le visage du porteur. Des sourcils qui se froncèrent dangereusement. Il tapota le comptoir de son index, geste que tout barman connaissait. Un verre se posa à l'endroit, il il porta le liquide à ses lèvres. Ses iris devenus plus sombre que jamais, ce mioche était strip-teaser donc. C'était un métier comme un autre, mais ce n'était pas vraiment à quoi il s'attendait. Franchement, il aurait pensé à serveur, mais pas à ça. Il en avait assez vu. Le dernier vêtement voyant s'arrachant, il avait tourner son corps massif vers le bar en question, ses yeux fixant le contenu de son verre qu'il termina cul-sec. C'était presque idiot, mais au fond il était déçu, un sentiment amer. Il savait que le monde était décadent, mais à ce point c'était décevant. Il aurait dû s'écouter dès le début et aller s'entraîner. La scène avait été pour lui bien difficile à supporter. C'était encore un père au fond de lui, il n'aurait pas voulu ça pour son fils... non, cela aurait fini en remontrance et engueulade, avant de tapoter sa tête. C'était ça, il aurait préféré ça. Le barman lui demanda si ça allait, il tapa le dessus du comptoir pour qu'il le resserve, il allait très bien, l'alcool était éliminé plus vite à cause de son système. Il n'avait pas à craindre une cuite avant un moment. La musique était trop sourde pour lui, il voulait vraiment que cela cesse. Il voulait vraiment que ce garçon arrête de faire le con comme ça. Oh, il n'était pas un exemple lui-même. Il avait fait des bêtises, il avait fait des combats dans les rues pour gagner son argent de poche, pour dire que son grand-père l'avait un peu entraîné là-dedans, il avait intégré l'armée, puis il en était là, ça le rendait fou. Les jeunes faisaient pareil maintenant, mais d'un manière totalement conne. C'était pareil qu'être....

« Une putain.... »

Mot craché avec dégoût, sous un ton neutre et sourd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shuu Natsume
~ Légende vivante ~
~ Légende vivante ~
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 06/06/2014
Age : 23
Localisation : Dans mon club de strip-tease/ fôret

Feuille de personnage
Statut ~: En couple
Pouvoir ~: Panthère Noire / Vampire
Sexualité ~: Homosexuel

MessageSujet: Re: Come to find me [PV Mayson]   Mer 18 Juin - 10:41

En vue du thème d'aujourd'hui, Shuu n'avait pas à se déshabiller complètement. Non pas qu'il était pudique, après tout à chaque fois qu'il se transformait il était nu donc il avait pris l'habitude, mais c'est qu'il y avait un petit quelque chose qui le gênait ce soir. Il n'avait pas la pression -en même temps quelle pression pouvait-il avoir alors qu'il dansait en élevant ses vêtement?- non, c'était autre chose. Comme il était sur scène, il ne pouvait pas prendre le risque d'humer l'air pour confirmer son intuition. Shuu maîtrisait sa transformation sauf dans de très rare occasion où sa queue et ses yeux pouvaient se matérialiser. Alors que la musique finissait, le blond retourna à sa place d'origine, sur la chaise, et la lumière s'éteignirent sur lui. La panthère descendit de la scène pour regagner les coulisses et plus particulièrement sa loge. Alors qu'il allait s'habiller, son collègue frappa et entra dans la pièce pour lui remettre les pourboires qu'il avait gagné aujourd'hui. Avec un petit sourire, Shuu le remercia et compta son argent. Il y avait exactement de quoi payer le prix de son loyer et la soirée n'était pas encore fini.

Shuu se sécha avant de remettre ses vêtements d'origines et ré-ajusta son collier de pique. Normalement, à ce stade de la soirée, c'était l'heure pour les danses "solo". En fait, au fond du club, il y avait des pièces fermés pour qu'un client réserve un strip-teaser pour une danse ou deux. Le client était roi, donc il avait le pouvoir de choisir le style de vêtement que le strip-teaseur devait porter, la musique et il pouvait dîner avec. Mais ça n'allait pas plus loin, ce n'était pas non plus une maison close, il fallait pas abuser quand même. Shuu avait souvent dîner avec des clients car il était assez convoité. Il ne savait pas pourquoi d'ailleurs, il était quelqu'un d'indomptable, de taquin, de méfiant et de curieux. Très curieux. Sans s'en rendre compte Shuu lâcha un soupir en repensant à toutes les situations dans lesquels il avait été curieux et cela avait souvent mal fini. Dernièrement, il l'avait encore fait. Il était sortit pour prendre pendant sa pause. L'air était frais et il avait fermé les paupières pour profiter de ce moment mais lorsqu'il les avait ré-ouvert, ses yeux s'étaient posés sur la silhouette d'un inconnu adossé à un mur. Au début, il ne l’intéressait pas plus que cela mais lorsqu'une brise s'éleva dans l'air, il sentit. Cet inconnu avait quelque chose de différent... Une odeur qu'il n'avait encore jamais sentit. Personne dans le club n'avait son odeur et pourtant il y en avait un paquet de créatures différentes. Alors, Shuu s'était approché doucement et avait discuté. Ce qui avait été une discussion à sens unique mais cela ne le dérangeait pas car l'inconnu le rendait vraiment curieux.

Et une à deux fois par mois ils se voyaient. Shuu secoua la tête, pourquoi pensait-il à ça maintenant? A moins que... son instinct animal essayait de lui dire quelque chose? Le blond s'observa dans la glace puis il sortit de sa loge pour aller à la rencontre des clients. Le patron lui avait dit que cela permettait de resserrer les liens entre eux et que c'était important pour qu'aucun client ne se sente rejeté. Habituellement, il aurait regardé son boss avec dédain et serait sortit par la fenêtre. Mais c'est son patron qui l'avait remarqué et qui lui avait permis de bosser -et donc d'avoir une chambre- quand il était tout juste arrivé dans la ville. Shuu passait entre les tables, passant souvent la main dans ses cheveux et remerciant les clients qui le félicitait pour sa prestation. Alors qu'il allait faire le tour, une imposante silhouette, assise au bar le stoppa dans sa course. La panthère pencha la tête et analysa le dos de l'homme. Était-ce cet inconnu?

Voulant en avoir le coeur net, il s'approcha rapidement -laissant en plan le client avec lequel il était en train de discuter- pour s'asseoir près de lui au bar et il pencha sa tête vers la sienne. Ses yeux rouges se posèrent sur le visage de l'homme et ses cheveux blonds qui avait suivit son mouvement de tête, caressaient un peu le bras de l'autre. Hum... Oui, c'était bien lui. Shuu était curieux de savoir pourquoi il était entré ici alors que leur rencontre ne se faisait qu'à l’extérieur. Shuu ne le comprenait pas, il ne lui parlait pratiquement jamais et voilà qu'il était sur son lieu de travail. Au moins, à présent, le blond savait d'où lui venait cette étrange impression qu'il avait depuis qu'il dansait. Il commanda quelque chose et ouvrit la bouche pour lui parler de sa voix clair :

-Qu'est ce que tu fais là?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Come to find me [PV Mayson]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Come to find me [PV Mayson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (akhésa) ✚ those who don't believe in magic will never find it.
» Glorfindel • Mornie utúlië... believe and you will find your way
» I've been dreaming for so long, to find a meaning to understand.
» Will you come find me if I crash and burn? — Siobhán
» LILY ❝ easy as a kiss we'll find an answer.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Soshiki Astella :: Club de strip-tease-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit